Imagerie intégrale des pseudo drusen réticulés dans la DMLA

L'équipe du Pr Eric Souied a analysé l'aspect des pseudo drusen réticulés en angiographie à la fluorescéine, en auto fluorescence et en tomographique en cohérence optique (Spectral Domain).

Les pseudo drusen réticulés sont des drusen d’aspect jaunâtre se localisant au niveau des arcades temporales supérieures et parfois au niveau de la macula. Ils ont été décrits pour la première fois par l’équipe de Créteil qui les a nommés drusen bleus à cause de leur bonne visibilité sur le cliché en lumière bleu. Des études antérieures ont montré leur rôle de précurseur dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Un total de 42 yeux de 22 patients ont été prospectivement inclus (12 femmes et 10 hommes). Ils ont tous bénéficié d’un examen ophtalmologique complet incluant une AV à l’échelle ETDRS, un examen à la lampe en fente, une angiographie à la fluorescéine, un cliché en infrarouge (Spectralis) et un Spectral Domain OCT (SD-OCT). La lésion en infrarouge avait un aspect circulaire avec un centre auto fluorescent entouré d’un halo hyper réflectif. Sur les coupes en OCT, la lésion se présentait comme un dépôt de matériel de type lipofuscine de forme triangulaire se situant entre la membrane limitante en antérieure et la couche de l’épithélium pigmentaire en postérieur. La couche des photorécepteurs en regard de la lésion paraissait interrompue. Cette analyse met en relief les différents aspects des pseudo drusen réticulés observés sur l’imagerie rétinienne.

Imagerie intégrale des pseudo drusen réticulés dans la DMLA

Pathologic insights from integrated imaging of reticular pseudodrusen in age-related macular degeneration. Querques G, Querques L, Martinelli D, Massamba N, Coscas G, Soubrane G, Souied EH. Retina. 2010 Dec 9.