Imagerie SLO confocale et OCT spectral domain des drusen cuticulaires

Le but de cette étude, réalisée à l'hôpital intercommunal de Créteil, était d'analyser et de corréler les aspects angiographiques et les aspects en tomographie en cohérence optique spectral domain (SD OCT) des drusen cuticulaires.

Vingt et un patients consécutifs ont été inclus et ont bénéficié d’un bilan complet comprenant clichés en infrarouge et en autofluorescence du fond d’œil, angiographie à la fluorescéine (AF) et au vert d’infracyanine (ICG) et SD OCT.

L’acuité visuelle était comprise entre 20/20 et 20/400. Une accumulation de matériel pseudo vitellin était associée aux drusen cuticulaires dans 5/42 yeux et une atrophie géographique était observée dans 9/42 yeux. Les drusen cuticulaires « typiques » qui sont intensément et précocement hyperfluorescents en AF (aspect de ciel étoilé) apparaissent en OCT comme surélévations en dents de scie de la ligne de l’épithélium pigmentaire. On note la présence de drusen cuticulaires « atypiques » hyperfluorescents entourés d’un halo hypofluorescent en AF et en ICG. En OCT, ces drusen correspondent à de petits soulèvements convexes confluents de l’épithélium pigmentaire.

Cette étude met en évidence deux phénotypes et distingue deux types de drusen cuticulaires. Les différents aspects observés, avec différents comportements angiographiques au sein même des drusen, peuvent donner une idée sur la physiopathologie de l’affection. Les auteurs suggèrent que les drusen cuticulaires « typiques » associés à une accumulation de débris membranaires sont en continuité avec les dépôts laminaires basaux. Puis les lésions grossissent, se chargent en lipides et les drusen « atypiques » se développent.

Imagerie SLO confocale et OCT spectral domain des drusen cuticulaires

Insights into pathology of cuticular drusen from integrated confocal scanning laser ophthalmoscopy imaging and corresponding spectral domain optical coherence tomography. Querques G, Guigui B, Leveziel N, Querques L, Coscas G, Soubrane G, Souied EH. Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol. 2011 May 10.