Néovascularisation choroïdienne compliquant une DMLA atrophique

Le Dr Giuseppe Querques vient de publier, dans le BJO un travail original sur le traitement des néovaisseaux compliquant une DMLA atrophique.

Cette étude, menée dans le service ophtalmologique de Créteil, sous la direction du Pr Eric Souied, a évalué les résultats fonctionnels et morphologiques d’un traitement – 1 injection d’antiVEGF puis pro-re-nata – sur ces NVC de type 2 au sein d’une lésion atrophique maculaire initiale.
Selon le protocole du service de Créteil, ces patients ont été suivis et examinés (AV, FO, rétino OCT et angio si doute) mensuellement.
De ce travail ressort que l’AV finale, à 2 ans est plus basse que l’AV initiale alors que NVV, fluide sous rétinien et logettes cystoïdes ont totalement disparu.
Les auteurs ont montré que l’AV est corrélée à l’évolution de la disparition de l’interface IS/OS et à celle de l’atrophie mesurée en OCT et en FAF.

Avant traitement : autofluorescence et SD-OCT de NVV extrafovéaux associés à une atrophie géographique
Après traitement disparition de toute diffusion et fluide. Accentuation de la perte retrofovéale IS/OS par accentuation de l’atrophie

Choroidal neovascularisation complicating geographic atrophy in age-related macular degeneration. Querques G, Massamba N, Coscas F, Forte R, Souied EH. Br J Ophthalmol. 2012 Oct 17. University Paris Est Créteil, Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil, Créteil, France.