Étude NAT2 : le risque de DMLA réduit de 68  % grâce au DHA (oméga-3)

NAT2 est la première étude explorant le potentiel d’une supplémentation orale, sur une longue durée, en DHA pour prévenir le développement de la DMLA.

Incluant 300 patients sur 3 ans, cette étude portée par le Professeur Eric Souied, chef du service ophtalmologie au Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC), a permis de démontrer une réduction de 68 % des risques de développement de DMLA néovasculaire, après une augmentation significative du DHA dans les cellules.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger l’article scientifique sur cette étude (en anglais)

Suggestion d'alimentation pour la prévention de la DMLA