Angiographie-OCT et occlusion veineuse rétinienne : analyse du plexus capillaire superficiel et profond

Ce travail réalisé dans le service d’ophtalmologie du Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (Pr Souied) a eu pour objectif d’étudier l’aspect qualitatif apporté par la tomographie en cohérence optique - angiographie (OCT-A) sur 54 patients présentant une occlusion veineuse rétinienne.

L’OCT-A est un examen non invasif, permettant une analyse claire du plexus capillaire superficiel et profond et de leurs anomalies. L’OCT-A se réalise sur les 10 degrés centraux (SSADA-Optovue) sans injection de colorant.

Nous avons étudié 4 critères dans le LCS et le LCP :

  • l’arcade anastomotique périfoveale présente que dans le LCS ;
  • l’aspect des capillaires (désorganisation, raréfaction, dilatation et ectasies) ;
  • les logettes cystoïdes sont noires sans signal ;
  • les zones de non perfusion maculaire, grisées.

L’arcade anastomotique périfoveale est visible dans 100 % en OCT-A versus 80,7 % en AF (p=0.001).

Les ruptures de l’arcade anastomotique périfoveale, sont retrouvées dans 90,9 % en OCT-A versus 70,5 % en AF (p=0.002).

20151014

Les zones de non perfusion maculaires sont plus fréquentes dans le LCP vs le LCS (p=0.031). L’ischémie rétinienne périphérique en AF est corrélée aux ruptures de l’arcade du LCS (p=0,013). Dilatations et ruptures du LCP (p=0,038). Zones d’hypo perfusion dans le LCP (p=0,016).

Les logettes cystoïdes sont observées en OCT-A, mieux visibles en OCT-A qu’en AF (p<0.001).

L’OCT-A permet d’analyser avec une très grande précision à la fois l’œdème maculaire et l’architecture du lit capillaire maculaire superficiel, et le LCP est plus atteint que le LCS, corrélé à l’ischémie périphérique dans les OVR.

Optical Coherence Tomography Angiography in Retinal Vein Occlusion: Evaluation of Superficial and Deep Capillary Plexuses. Coscas F, Glacet-Bernard A, Miere A, Caillaux V, Uzzan J, Lupidi M, Coscas G, Souied EH. Am J Ophthalmol. 2015 Oct 14.