La télévision ou l’ordinateur sont-ils mauvais pour les yeux, et en particulier pour les personnes atteintes de DMLA ?

Le bouton CC permet d'activer / désactiver les sous-titres. Des informations supplémentaires sur l'accessibilité de cette vidéo sont disponibles sur la page d'aide.

Durée de la vidéo : 1 min 54 s.

Transcription textuelle de cette vidéo

[Pr Nicolas Levéziel - Poitiers]

L’ordinateur, les écrans de télé ou les smartphones pourraient éventuellement présenter un risque pour la DMLA.

On sait que ces types d’écran envoient notamment de la lumière bleue dans les yeux des patients, et on sait que la lumière bleue, par des études qui ont été menées sur des animaux, également sur des cellules humaines en culture de la rétine, est toxique pour ces cellules, et donc pourraient être toxique pour la rétine des patients.

Néanmoins il faut tempérer la réponse en disant que les patients âgés, notamment ceux qui sont à risque de DMLA, ont souvent des opacités du cristallin, ou s’ils n’ont pas des opacités du cristallin, ont souvent été opérés, puisque l’âge moyen par exemple de la DMLA exsudative est autour de 75 – 78 ans. Donc ces patients-là, à priori comme ils ont un cristallin opacifié par une cataracte, ou un implant qui possède justement des filtres lumineux, en général ces patients-là sont plutôt protégés.

Néanmoins le problème se pose à long terme pour les jeunes qui sont exposés régulièrement à la lumière bleue des ordinateurs, des smartphones ou des télévisions. Justement cette exposition à long terme pourrait peut-être être un facteur de risque de développer une DMLA 30 ans, 50 ans plus tard. Notamment ce qui est fait actuellement par les fabricants de lunettes, c’est de proposer des filtres lumineux qui incluent la lumière bleue afin d’éviter cette exposition à long terme, potentiellement nocive pour la rétine.