Néovaisseaux choroïdiens mixtes type 1 et 2 et OCT-Angio

Nous rapportons ici le premier cas clinique décrit dans la littérature de diagnostic et de suivi par OCT-A de néovaisseaux choroïdiens mixte type 1 et 2 par l'OCT-Angiographie associant une analyse qualitative et quantitative de l'hypersignal de flux néovasculaire en avant de l'épithélium pigmentaire.

Ce cas illustre le fait que si l’angiographie reste le « gold standard » pour déterminer la présence de diffusions ainsi que l’OCT structurel pour évaluer l’accumulation de fluide et ses variations, l’OCT-A montre facilement l’hypersignal de fines ramifications interconnectées et reliées par une arcade anastomotique périphérique au stade naïf actif, et montre l’évolution sous traitement de cet hypersignal devenant raréfié sans interconnexion et plus volumineux. Ce dernier aspect correspond à la fibrose observée en OCT structurel. De plus l’OCT-A permet de mesurer la surface des NVC actifs et d’apprécier sa régression sous anti-VEGF .

L’AF montre la diffusion de la partie visible correspondant aux NVC type 2. L’ICG montre la composante type 1 et l’extension rétrofovéale. L’OCT structurel montre la réaction exsudative, le soulèvement de l’EP et le passage en avant de l’EP des NVC type 2.
L’OCTA sur la segmentation fine en avant de l’EP retrouve l’architecture des NVC type 2 sur les coupes du haut et apparition du tronc nourricier sur les coupes du milieu. Sur les segmentations sous l’EP : visibilité des NVC type 1.
Aprés une IVT Anti-VEGF : régression partielle de la surface et d’une partie des connexions capillaires.

Cet article cristollien a été l’article le plus cité de l’année 2017.

Optical coherence tomography angiography during follow-up: qualitative and quantitative analysis of mixed type I and II choroidal neovascularization after vascular endothelial growth factor trap therapy. Coscas G, Lupidi M, Coscas F, Français C, Cagini C, Souied EH.