Lexique : Qu’est-ce-qu’un drusen bleu ?

Les drusen bleus sont un sous-type de drusen, c’est-à-dire de précurseurs de la DMLA, qui ont été décrits pour la première fois par l’équipe de Créteil au début des années 90, et que aujourd’hui, grâce à des travaux de recherche qu’on a pu effectuer aussi dans le service, l’on connaît beaucoup mieux. On sait surtout […]

Description SD-OCT de Structures Pyramidales Hyperréflectives (HPS) dans l’atrophie géographique

Il s’agit d’une série de cas rétrospective de patients atteints de DMLA atrophique (atrophie géographique) présentant des structures pyramidales hyperréflectives (HPS). L’objectif de cette étude était la description multimodale des ces structures. Pour chaque patient, ont été réalisés un SD-OCT, une image infrarouge et en autofluorescence. 36 yeux de 25 patients ont été analysés (20 […]

Représentation de la mesure de l’étendue de l’atrophie géographique

Évaluation semi automatique en autofluorescence de l’étendue de l’atrophie géographique dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Les auteurs ont comparé la reproductibilité inter et intra observateur en pratique clinique de l’identification et de la mesure de l’atrophie géographique (AG) avec un logiciel de reconnaissance semi-automatique entre des médecins ayant différents degrés d’expérience. Les images en auto-fluorescence de 29 yeux (20 patients consécutifs) présentant une AG secondaire à une dégénérescence maculaire liée […]

Imagerie multimodale de la dégénérescence maculaire liée à l’âge de forme atrophique

G. Querques et al (Créteil, service du Pr E. Souied) ont analysé et corrélé à l’aide de l’imagerie multimodale des patients présentant une dégénérescence maculaire liée a l’âge avec une forme atrophique. L’imagerie multimodale combine plusieurs techniques d’imagerie dont : Proche infra rouge (NIR), Auto fluorescence (FAF), Proche infra rouge auto fluorescence (NIA), Angiographie à la […]

Analyse de la progression dans le temps des pseudo-drusen réticulés en Spectral Domain OCT (SD-OCT)

Cette entité a été décrite pour la première fois par l’équipe de Créteil qui les a nommés drusen bleus à cause de leur bonne visibilité sur le cliché en lumière bleu. Des études antérieures ont montré leur rôle de précurseur dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge. G. Querques et al (Créteil, service du Pr […]

Les modifications choroïdiennes dans les pseudo drusen réticulés

Cette entité à été décrite pour la première fois par l’équipe de Créteil qui les a nommés drusen bleus à cause de leur bonne visibilité sur le cliché en lumière bleu. Ils représentent un stade précurseur de la DMLA et confèrent un risque élevé d’évolution vers une DMLA avancée. Cette même équipe de Créteil (Pr […]

Réponse anatomique des néovascularisations choroïdiennes occultes à l’injection intravitréenne de ranibizumab : une étude par vert d’indocyanine

Cinquante et un yeux de 44 patients (10 hommes, 34 femmes, âge moyen 77,8 ± 7,3 ans) ont été inclus. Le suivi moyen était de 20,3 ± 6,2 mois. Pendant les 12 premiers mois, les patients ont reçu 5,5 ± 2,7 injections intravitréennes de ranibizumab. Par rapport aux valeurs initiales, la meilleure acuité visuelle corrigée […]

Modification anatomique, en OCT spectral domain, des anastomoses chorio-rétiniennes traitées par anti-VEGF

Vingt et un patients (âge moyen 81,6 ans) atteints d’ACR, initialement naïfs de tout traitement, et traités par IVT de ranibizumab ont été inclus. Les aspects en OCT-SD lors de l’examen initial, à 3 mois et à 12 mois ont été analysés rétrospectivement. Les ACR étaient classées en 3 catégories selon leur aspect OCT-SD : érosion […]

Évaluation par le PHP de la réponse aux traitements par anti-VEGF des patients présentant une DMLA exsudative

Dix-sept yeux de dix-sept patients ont été analysés. Tous ont bénéficié à cinq reprises, entre la première et la troisième injection de ranibuzumab, d’un examen  ophtalmologique incluant le PHP évaluant les métamorphopsies, la MAVC et le SD-OCT. Pour les patients qui ont bénéficié d’une injection supplémentaire, un autre examen a été réalisé au troisième et […]

Dystrophie fovéomaculaire vitelliforme de l'adulte et OCT spectral domain

Dystrophie fovéomaculaire vitelliforme de l’adulte et OCT spectral domain

Quarante-six yeux (31 patients, âge moyen 74 ans) ont été inclus. Le suivi a été de 16 mois. L’acuité visuelle (AV) a significativement diminué en 16 mois (p = 0,03). Le stade de la maladie au départ était vitelliforme dans 28 yeux (60,8  %), pseudohypopyon dans 7 yeux (15,2  %), vitelliruptive dans 11 yeux (23,9  %) tandis que à la […]