Cataracte

La maladie

Le cristallin est une lentille transparente située dans l’œil qui permet de faire la mise au point et de voir net quelque soit la distance chez le sujet jeune non myope, non hypermétrope et non astigmate. Avec l’âge, la structure du cristallin change : à l’état physiologique, on devient presbyte ; à l’état pathologique, on peut développer une cataracte par perte de la transparence du cristallin. La vue baisse alors de loin comme de près et ne peut être corrigée par des lunettes.
La cataracte peut parfois survenir chez le sujet jeune. Elle survient alors souvent dans un contexte plus large de maladie oculaire (par exemple, une inflammation chronique), de maladie générale ou de traitement (radiothérapie, corticothérapie, par exemple).

Le diagnostic

Rarement actuellement, la cataracte est suffisamment importante pour être visible à l’œil nu : la pupille au lieu d’être noire devient alors blanche ou grise.
Le plus souvent, la cataracte ne peut être vue que lors de l’examen à la lampe à fente par l’ophtalmologue. Selon le degré et le site d’opacification du cristallin, on décrit des cataractes nucléaires, corticales, cortico-nucléaires, en cupule postérieure ou des cataractes totales, blanches ou brune.

Photographie au biomicroscope montrant une cataracte cortico-nucléaire
Photographie au biomicroscope montrant une cataracte cortico-nucléaire
Photographie au biomicroscope montrant une cataracte blanche totale
Photographie au biomicroscope montrant une cataracte blanche totale

Le traitement

Lorsque la gêne visuelle devient importante, le seul traitement de la cataracte est une opération chirurgicale. Celle-ci consiste à retirer, par une petite incision, après fragmentation dans l’œil, l’intérieur du cristallin qui est opaque, en gardant l’enveloppe qui est restée transparente. En fin d’intervention, une lentille est glissée dans cette enveloppe. Habituellement, cette intervention ne nécessite pas de fils de suture et peut se faire sous anesthésie locale en chirurgie ambulatoire. Dans le mois qui suit l’intervention, un traitement par collyres est institué et une prescription de lunettes est faite.