Paramètres quantitatifs en OCT-A pour la DMLA néovasculaire en rémission

À partir de l’OCT-Angiographie nous avons pu calculer l’aire néovasculaire, la densité vasculaire, la dimension fractale et la lacunarité de 104 NVC actifs et inactifs. Nous avons étudié la corrélation entre l’activité néovasculaire et ces paramètres OCTA versus OCT structurel. L’aire néovasculaire et la dimension fractale donnent les meilleures aires sous la courbe (AUC). Le […]

Néovaisseaux choroïdiens mixtes type 1 et 2 et OCT-Angio

Ce cas illustre le fait que si l’angiographie reste le « gold standard » pour déterminer la présence de diffusions ainsi que l’OCT structurel pour évaluer l’accumulation de fluide et ses variations, l’OCT-A montre facilement l’hypersignal de fines ramifications interconnectées et reliées par une arcade anastomotique périphérique au stade naïf actif, et montre l’évolution sous traitement de […]

Le service d’ophtalmologie de Créteil reconnu dans le documentaire « DMLA, quels espoirs ? »

Dans ce documentaire diffusé en septembre et octobre sur France 5, le Pr Souied présente en premier lieu la maladie et dresse un bref historique de ses traitements. Il insiste sur la nécessité d’injections régulières dans le cas de la DMLA exsudative (dite humide). Le Dr Pedinielli décrit l’utilisation et l’importance des examens d’imagerie pour […]

Pronostic des décollements de l’épithélium pigmentaire plissés vascularisés après injection intra-vitréenne d’anti-VEGF

Cependant, nous avons observé des DEP vascularisés particuliers, caractérisés par de petits plis dentelés de l’épithélium pigmentaire en Spectral Domain-OCT que nous avons appelés DEP plissés (wrinkled PED, en anglais). Le but de notre étude était de décrire et comparer le pronostic visuel et le nombre d’injections intra-vitréennes d’anti-VEGF dans les DEP plissés de la […]

Suivi qualitatif et quantitatif en OCT-angiographie de patients présentant une occlusion veineuse rétinienne traitée par anti VEGF

Celle-ci est nettement diminuée par rapport aux valeurs normales à âge égal (cf IOVS 2016) dans les 2 plexus avec une prédominance dans le plexus profond (p < 0 ,001). Cet aspect quantitatif est associé à des ruptures de l’arcade anastomotique périfovéale, à des logettes cystoïdes sans signal et à des zones de non perfusion […]

Lexique : néovaisseaux

Lorsque l’on parle de DMLA, on a déjà une certaine difficulté avec ce sigle et cette maladie dont la définition est purement liée à l’âge et à l’atteinte maculaire. Pour simplifier à l’égard des patients, on leur a parlé de forme humide et de forme sèche. Les formes humides son celles où, dans une réaction initialement de défense, se produisent des proliférations néovasculaires, c’est-à-dire des vaisseaux […]

Quel espoir peut-on attendre de la thérapie génique ? Des cellules souches ?

La thérapie génique est une technique qui consiste à utiliser ce qu’on appelle des vecteurs. Ce sont des virus inactivés, donc des virus qui n’entraînent pas de maladie et qui portent le gène qui va coder pour une protéine. Alors soit il peut s’agir d’une protéine qui est malade et qu’on veut remplacer par une protéine normale. Mais […]

Existe-t-il un traitement chirurgical pour la DMLA ?

On a pratiqué la chirurgie dans le cadre de la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la DMLA. Cela consistait à faire une translocation maculaire. C’était bien avant l’apparition des molécules d’anti-VEGF, les injections intravitréennes qu’on pratique actuellement pour traiter la DMLA. Et on sait très bien maintenant, il y a eu beaucoup d’études qui l’ont […]

Qu’est-ce qu’une IVT ?

IVT est l’acronyme de injection intra vitréenne. Le vitré en fait est la partie postérieure de l’œil dans laquelle on va injecter des produits dans la DMLA, des anti VEGF actuellement, pour essayer de traiter le néo vaisseau choroïdien. L’avantage de l’injection intra vitréenne est que le produit est directement au niveau du site de […]