Appel à collaboration : protocoles de recherche clinique

Chers Collègues, chers Amis,

Nous avons la chance de participer à plusieurs protocoles, et nous vous proposons d’en discuter avec vos patients afin qu’ils puissent en faire partie, et ainsi bénéficier de traitements novateurs avant leur mise sur le marché.

Si vous avez des patients répondant à ces critères et intéressés pour participer à un protocole de recherche, nous vous proposons de contacter notre unité de recherche clinique à ce numéro : 01 45 17 59 92.

Il sera nécessaire pour notre équipe de recherche clinique de vérifier tous les critères d’inclusion et d’exclusion, et de fixer les rendez-vous adéquats, afin de prendre rapidement et efficacement en charge vos patients.

En vous remerciant pour votre collaboration.
Confraternellement,

Pr Éric SOUIED

DMLA intermédiaire : une étude en cours de recrutement

Développement de nouveaux critères d’évaluation pour les essais cliniques interventionnels à visée réglementaire dans le but d’améliorer l’accès aux soins des patients atteints de maculopathie intermédiaire liée à l’âge.

Critères d’inclusions :

  • Patients âgés de 55 à 85 ans.
  • L’œil à l’étude doit être atteint d’iAMD (DMLA intermédiaire).
  • L’œil controlatéral doit être aussi atteint d’iAMD ou atteint d’atrophie géographique (AG) extrafovéolaire < 1,25mm2.
  • BCVA de l’œil à l’étude > 20/40 (72 lettres).
  • Patients naïfs.

DMLA exsudative : une étude en cours de recrutement

Étude de phase IIB contrôlée, randomisée en double insu, de dosage comparant l’OPT-302 administré par voie intravitréenne en association avec le Ranibizumab ou Ranibizumab seul chez des patients de DMLA exsudative.

Critères d’inclusions :

  • Un score de MAVC à l’ETDRS entre 60 lettres et 25 lettres incluses, équivalent Snellen entre 20/63 et 20/320.
  • Lésion néovasculaire choroïdienne (NVC) sous-fovéale ou juxtafovéale active avec atteinte sous-fovéale secondaire à une DMLA.
  • La lésion peut contenir une NVC classique, minimally classique et / ou occulte.

Maladie de Stargardt : une étude en cours de recrutement

Etude de phase IIB contrôlée, randomisée en double insu, visant à évaluer la sécurité et l’efficacité de l’administration IVT du Zimura™ (complement C5 inhibitor) versus sham chez des patients atteints de maladie de Stargardt (dégénérescence précoce de la rétine autosomale récessive).

Critères d’inclusions :

  • BCVA entre 20/20 et 20/200.
  • 2 mutations ABCA4.
  • Zone continue d’éllipsoide de 250 µm.
  • Pas d’atteinte rétrofovéolaire.
  • 18-50 ans.

Dernière modification : 9 octobre 2018