Dégénérescence maculaire kystique au cours de la DMLA

Une étude rétrospective du centre hospitalier de l'hôpital intercommunal de Créteil (service du Pr Eric Souied) a permis d'analyser la prévalence et la signification clinique d'une dégénérescence maculaire kystique sur des yeux traités par Ranibizumab dans le cadre d'une DMLA exsudative.

52 patients (19 hommes, 37 femmes ; âge moyen 80, ± 4.8 années) présentaient une DMLA exsudative ayant reçu leur dernière injection 6 mois auparavant et jugée cicatricielle fibro atrophique sans signe de diffusion en angiographie à la fluorescéine ni d’exsudation en OCT spectral domain. Au total, 22 yeux (37  %) présentaient des logettes de type « pseudo-kystes dégénératifs » et 34 (41  %) en étaient indemnes. Ces lésions kystiques dégénératives apparaissent non pas arrondies mais de forme plus géométrique et carrée, sans modification au cours du temps. Ils sont localisés préférentiellement sous la limitante interne dans 11 yeux (50  %), dans le nucléaire interne (72,7 %), plus rarement dans la couche nucléaire externe (8 yeux).

L’acuité visuelle la mieux corrigée, est meilleure dans les cas sans pseudo-kystes et diminue significativement en présence de pseudo-kystes dégénératifs (p = 0.03).

L’épaisseur maculaire centrale finale est de 324.1 ?m en cas de pseudo-kystes, et de 328.2 ?m de façon statistiquement significative (p < 0.001) en cas d'absence de ceux-ci. En conclusion, les lésions dégénératives pseudo kystiques maculaires représentent une entité clinique bien définie détectée au décours de la DMLA exsudative traitée et fibrosée. Elles ne doivent pas être considérées comme un signe d'activité néo vasculaire. Leur mise en évidence doit être recherchée pour adapter au mieux notre conduite thérapeutique et recommander l'arrêt des injections intra vitréennes d'anti VEGF devant la présence de logettes "carrées" prédominant dans les couches les plus internes et non évolutives car correspondant à une perte de substance et pas à une réaction exsudative.
Dégénérescence maculaire kystique au cours de la DMLA

Querques G, Coscas F, Forte R, Massamba N, Sterkers M, Souied EH. Cystoid Macular Degeneration in Exudative Age-Related Macular Degeneration. Am J Ophthalmol. 2011 May 11.