Le gène CX3CR1 n’est pas associé à la dégénérescence maculaire liée à l’âge exsudative

La dégénéscence maculaire liée à l’âge (DMLA) a une composante génétique et environnementale. Plusieurs gènes ont été montrés associés à la maladie dont le gène CX3CR1 (CX3C chemokine receptor 1).

Il s’agit d’un gène codant pour une protéine exprimée dans la rétine, impliquée dans le système immunitaire, dont plusieurs études ont retrouvé un risque augmenté de DMLA chez les individus porteurs d’un variant à risque.
Dans notre étude 1093 patients avec DMLA exsudative ont été inclus et comparés à 396 contrôles. Il s’agit ainsi de la plus grande étude analysant l’association de ce gène à la DMLA.
Nous ne retrouvons pas d’association entre ce gène et la DMLA exsudative. D’autres études sont nécessaires pour conclure au possible rôle de ce gène avec la DMLA.

No association between the T280M polymorphism of the CX3CR1 gene and exudative AMD. Zerbib J, Puche N, Richard F, Leveziel N, Cohen SY, Korobelnik JF, Sahel J, Munnich A, Kaplan J, Rozet JM, Souied EH. Exp Eye Res. 2011 Oct;93(4):382-6.