Appel à collaboration pour la recherche clinique sur la DMLA

Le service d’ophtalmologie du Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil a la chance de participer à des études cliniques internationales et nationales dans le cadre de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (ou DMLA).

Qu’est-ce que la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie dégénérative de la rétine d’évolution chronique qui débute après l’âge de 50 ans. Elle touche sélectivement la macula, c’est-à-dire la zone centrale de la rétine, entraînant une perte progressive de la vision centrale. Elle est la première cause de cécité en France après 50 ans. La DMLA est au cœur de la recherche au service d’ophtalmologie du centre hospitalier intercommunal de Créteil.

En quoi consiste la recherche clinique sur la DMLA ?

On appelle « recherche clinique » toute investigation consistant à évaluer chez l’être humain les effets cliniques des nouvelles molécules. Les études réalisées dans le service d’ophtalmologie du Pr Souied portent sur des médicaments dont l’innocuité et l’efficacité ont déjà été évaluées sur des groupes de patients. Elles ont pour but de définir les effets thérapeutiques et les effets secondaires de ces molécules sur de plus grandes cohortes de patients. Le sujet des investigations en cours est généralement la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Vous êtes médecin ? Vous souhaitez en savoir plus sur nos protocoles de recherche clinique en cours sur la DMLA ? Cliquez sur le lien suivant pour obtenir des informations détaillées sur ce sujet.

Imagerie en couleur, auto-fluorescence, angiographie à la fluorescéine et OCT dans le cas d'une DMLA atrophique (sèche). L'étude BEACON menée par les laboratoires ALLERGAN concerne les patients atteints de cette forme de DMLA. Le CHI de Créteil sera le seul centre investigateur en France pour cet étude.
Imagerie en couleur, auto-fluorescence, angiographie à la fluorescéine et OCT dans le cas d’une DMLA atrophique (sèche). L’étude BEACON mené par le laboratoire Allergan concerne les patients atteints de cette forme de DMLA. Le CHI de Créteil sera le seul centre investigateur en France pour cet étude.