La Macula Society décerne le Young investigator Award 2016 au Pr Eric Souied

La prestigieuse société savante Macula Society a décerné le Young investigator Award 2016 au Pr Eric Souied (CHI Créteil), pour l’ensemble de ses travaux dans le domaine des affections rétiniennes et de la DMLA.

La Macula Society est une société savante fondée en 1977 par le Dr Lawrence J. Singerman, qui a reconnu la nécessité d’un forum pour présenter et critiquer la nouvelle recherche en pleine expansion dans les domaines des pathologies vasculaires rétiniennes et de la dégénérescence maculaire. Il persuada son mentor, le Dr Arnall Patz, pour être le premier président. Le Dr Donald Gass est devenu le deuxième président de la Macula Society. À l’heure actuelle, la Macula Society compte 423 membres. Les demandes ne sont acceptées qu’une fois par an, et les membres sont choisis par des critères d’acceptation rigoureux, y compris une vaste contribution à la littérature rétinienne.

Parmi les précédents récipients de cet award, on relève les noms de Bert Glaser, Mark Blumenkranz, Thadeus Dryja, Carmen Puliafito, Matthew Thomas, Peter Campochiaro, Neil Bressler, Edwin Stone, Joan Miller, Richard F. Spaide, Carol Shields, Jason Slakter, Philip Rosenfeld, Daniel Martin, Bailey Freund, etc… Pour la première fois, cet award a été remis à un ophtalmologiste français.

En introduction, le Pr David Sarraf (UCLA, Los Angeles, USA) a retracé 22 années de publications. Tout d’abord les premières mutations identifiées en France dans les rétinites pigmentaires en 1994, puis la découverte du premier polymorphisme génétique impliqué dans la DMLA en 1998 (allèle e4 du gène ApoE), les travaux sur le rôle de la balance lipidique dans la DMLA et le rôle préventif des omega-3 avec l’étude NAT2, les nombreux travaux sur l’imagerie multimodale maculaire et enfin les travaux sur les études cliniques thérapeutiques. Le Pr Sarraf a terminé son introduction en témoignant des qualités humaines et professionnelles du Lauréat.

Le Pr David Sarraf remet au Pr Eric Souied le Young investigator Award 2016.
Le Pr David Sarraf remet au Pr Eric Souied le Young investigator Award 2016.

Le Pr Eric Souied a ensuite donné une lecture magistrale sur l’analyse des néovaisseaux choroïdiens avec la récente technique d’angio OCT (OCT-A). L’évolution de l’OCT-A a été mise en parallèle avec l’évolution de l’imagerie de la télévision. Dans un premier temps, il a été passé en revue l’analyse en OCT-A des différents types de néovaisseaux (type1, type2, type 3), de la vasculopathie polypoïdale, et des lésions polypoïdales. Le principe de colorisation des images et son utilité ont été démontrés au travers de multiples exemples. L’étape suivante de l’évolution de l’OCT-A a été le « volume rendering », la transformation des images en films 3D. Enfin, le Pr Souied a démontré l’application de l’OCT-A pour un meilleur suivi des patients atteints de DMLA exsudative, à l’aube de l’apparition des nouvelles thérapies anti-angiogéniques. En moins d’une année, une douzaine de publications scientifiques internationales et trois livres sur l’angio-OCT ont été publiés par le service d’ophtalmologie du CHIC.