Déroulement

Le service d’ophtalmologie de Créteil propose aux patients différents types de consultations : ophtalmologie générale, dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), dystrophies rétiniennes héréditaires, occlusions vasculaires rétiniennes, rétinopathie diabétique, pathologies inflammatoires rétiniennes, maculopathie myopique, ophtalmologie pédiatrique, rétine chirurgicale, cataracte, glaucome, pathologies palpébrales.

Consultation générale

Ces différentes consultations (à l’exception de celle dédiée à la DMLA et celle du Centre de Référence Maladies Rares) sont organisées suivant le même schéma.

Après l’enregistrement du patient à l’accueil du service, celui-ci est orienté vers l’une des salles d’attente.

Patients dans la salle d'attente n°3
Patients dans la salle d’attente n°3
Puis le patient est pris en charge par le médecin qui va réaliser un examen ophtalmologique : mesure de l’acuité visuelle, de la tension oculaire, examen du segment antérieur de l’œil, puis du fond d’œil qui est pratiqué après dilatation de la pupille.

Au terme de cette évaluation, le médecin prescrit éventuellement des examens complémentaires comme un champ visuel, une angiographie à la fluorescéine, une tomographie en cohérence optique (OCT), qui permettront d’étayer le diagnostic et de proposer le traitement approprié. Certains de ces examens sont réalisés le jour même, tandis que d’autres nécessitent la prise d’un rendez-vous.

Ophtalmologiste effectuant une mesure de la tension oculaire
Ophtalmologiste effectuant une mesure de la tension oculaire

Consultation rétine médicale (DMLA)

La consultation dédiée à la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou « consultation néovaisseaux » a un parcours qui lui est propre.

Après l’accueil et l’enregistrement, la première étape est la mesure de l’acuité visuelle qui se fait à l’aide d’une échelle particulière, appelée échelle ETDRS, qui est plus précise chez les patients ayant une atteinte de la rétine. Les consultants vus la première fois bénéficient d’un examen ophtalmologique complet, incluant la prise de la tension oculaire et l’évaluation du segment antérieur de l’œil (cornée, cristallin en particulier).

Echelle ETDRS
Echelle ETDRS

Une fois la dilatation pupillaire effectuée, un certain nombre d’examens complémentaires sont réalisés par l’équipe médicale au vu des éléments du dossier. Ces examens sont les rétinographies, l’angiographie à la fluorescéine, l’angiographie au vert d’infracyanine (ICG), la tomographie en cohérence optique (OCT).

Au terme de ce bilan, la dernière étape est l’examen du fond d’œil, puis la discussion avec le patient avant de décider d’un éventuel traitement. Certains gestes thérapeutiques sont effectués le jour même, comme le laser ou la photothérapie dynamique (PDT) à la Visudyne. D’autres, comme les injections intraoculaires (IVT), se font sur rendez-vous.

Contrôle IVT

Pour les personnes atteintes de DMLA exsudative (ou DMLA humide) et chez lesquelles un traitement par injections intraoculaires est en cours, un parcours spécifique à été mis en place de manière à réduire le temps d’attente et de réaliser contrôle et injection le même jour.

Le déroulement de cette consultation qui prend place au premier étage du bâtiment B ressemble à celui de la consultation DMLA : mesure de l’acuité visuelle puis examen en tomographie en cohérence optique (OCT). Ces examens sont habituellement suffisants pour décider de la poursuite ou de l’arrêt du traitement, mais la consultation est équipée de manière à pouvoir réaliser tous les examens (en particulier une angiographie rétinienne) lorsque le médecin en pose l’indication.

Ophtalmologiste pratiquant une injection intraoculaire
Ophtalmologiste pratiquant une injection intraoculaire

Une fois le contrôle effectué, l’injection intraoculaire peut être faite immédiatement. Dans quelques cas, le contrôle permet de retarder l’injection prévue.